Le 10 août 2017, à l’amphithéâtre CALMETTE de l’Institut Pasteur de Bangui, s’est tenue la réunion mensuelle du Comité chargé de l’harmonisation des données de la surveillance (SEIV), du programme élargi de vaccination (PEV) et de laboratoire. La présidence de ce comité revient à l’Institut Pasteur de Bangui, en la personne du Dr Ionela Gouandjika, responsable du Laboratoire des Virus Entériques et de la Rougeole. Toutes les entités impliquées dans la surveillance des maladies ont été représentées, à savoir : La Direction de la Surveillance Épidémiologique Intégrée et de la Vaccination, le Complexe Pédiatrique de Bangui, le Laboratoire National de Biologie Clinique et de Santé Publique, l’Institut Pasteur de Bangui et l’Organisation Mondiale de la Santé.

Une fois les résultats de l’harmonisation présentés, les discussions ont portées sur :

  • Le rôle des laboratoires dans la diffusion des informations concernant les alertes aux épidémies ;
  • L’importance de la reconnaissance du travail accompli par chaque entité dans les rapports envoyés aux partenaires ;
  • L’importance de la communication entre les différentes entités et les partenaires qui sont les acteurs principaux de la surveillance et de la vaccination en RCA.

La prochaine réunion est programmée pour le 21 septembre 2017.