Le projet Afribiota, pour lequel les recrutements à Bangui ont commencé depuis Janvier 2017, a atteint déjà 82% des inclusions !

Le premier tiers des échantillons a été analysé sur place à l’Institut Pasteur de Bangui, ainsi qu’à l’Institut Pasteur de Paris et à l’Université de la Colombie Britannique au Canada. Ces premiers résultats obtenus sont très encourageants et montrent un profil spécifique de microbes dans les selles des enfants souffrant de la malnutrition chronique. Les données complètes seront analysées et comparées entre les deux pays de recrutement (Madagascar et République Centrafricaine) à la fin de la période de recrutement, une fois tous les échantillons disponibles.

Le recrutement devra se terminer au plus tard vers le mois de mars/ avril 2018 avec une fin des analyses prévue pour la fin de l’année 2018/ début 2019 au plus tard.