Une mission de supervision régulière des sites sentinelles de la grippe de Boali, Bossembele et Pissa s’est déroulée les 13 et 14 décembre 2018. Ce déplacement a été mis à profit pour investiguer un cas de Monkeypox récemment diagnostiqué à Bossembele.

Une supervision est réaliséechaque trimestre dans cinq structures de santé retenues pour la surveillance dela grippe en vue d’y renforcer les capacités de détection clinique. Le DrFestus MBRENGA, attaché de recherche clinique, en charge de cette activité aconduit la mission de supervision au titre du dernier trimestre 2018, le 13décembre à Boali et Bossembele et le 14 à Pissa.

La mission avait pour second objectif d’investiguer une épidémie de Monkeypox survenue à Bossembele dont quatre cas de transmission intrafamiliale ont été récemment confirmés par l’Institut Pasteur de Bangui. Cinq patients contacts ont été prélevés pour la recherche du Monkeypox-virus. D’autres cas ont été signalés dans le village d’où provenait le cas index, à environ 37 km de Bossembele. Cependant, l’état de la route n’a pas permis à l’équipe d’atteindre ce village. D’autres missions sont programmées par le ministère de la santé publique pour complément d’investigation.

Le 14 décembre, la mission a réalisé la supervision du site sentinelle de Pissa à 60 km de Bangui sur la route de Mbaïki. Suite au signalement d’une suspicion d’épidémie de grippe aux villages Mbanza 1 & 2, l’équipe a investigué dans ces villages, situés à 47 km de Pissa sur l’axe de Bobangui. 

Grâce à l’activité de ces sitessentinelles, l’institut Pasteur de Bangui est très impliqué dans lasurveillance des maladies émergentes à potentiel épidémique, en appui auMinistère de la santé publique.

Une mission de supervision régulière des sites sentinelles de la grippe mise à profit pour investiguer un cas de Monkeypox à Bossembele.
Cas index de Monkeypox à l’hôpital de Bossembele
Attaché de recherche clinique Dr Festus MRENGA
Une mission de supervision régulière des sites sentinelles de la grippe mise à profit pour investiguer un cas de Monkeypox à Bossembele.
Difficulté à joindre, même en moto, le village du cas index de Monkeypox
Une mission de supervision régulière des sites sentinelles de la grippe mise à profit pour investiguer un cas de Monkeypox à Bossembele.
Investigation de grippe à Mbanza 2
Une mission de supervision régulière des sites sentinelles de la grippe mise à profit pour investiguer un cas de Monkeypox à Bossembele.
Prélèvement des contacts du cas index de Monkeypox
Une mission de supervision régulière des sites sentinelles de la grippe mise à profit pour investiguer un cas de Monkeypox à Bossembele.
Entretien de la mission avec le Médecin responsable du Centre de santé de Pissa
Une mission de supervision régulière des sites sentinelles de la grippe mise à profit pour investiguer un cas de Monkeypox à Bossembele.
Technicien de laboratoire en charge des prélèvements de grippe à l’hôpital de Boali
Une mission de supervision régulière des sites sentinelles de la grippe mise à profit pour investiguer un cas de Monkeypox à Bossembele.
Enfants du village Mbanza 2
Une mission de supervision régulière des sites sentinelles de la grippe mise à profit pour investiguer un cas de Monkeypox à Bossembele.
Centre de santé du village Mbanza