L’étude AFRIBIOTA, soutenue par la Fondation TOTAL et coordonnée par le Pr Philippe SANSONNETI et le Dr Pascale VONAESCH à l’Institut Pasteur de Paris, a comme ambition de mieux connaître les causes de la malnutrition infantile pour la soigner. L’étude vise à caractériser le syndrome d’entéropathie environnementale pédiatrique qui a un impact sur la nutrition des enfants. Le projet est mené conjointement à Antananarivo à Madagascar, et à Bangui en République Centrafricaine (RCA), sous la supervision de l’Institut Pasteur de chacun de ces pays.

A l’occasion du démarrage de l’étude AFRIBIOTA le lundi 23 janvier 2017, Dr Serge Ghislain DJORIE, le coordinateur pays, a présenté vendredi 20 janvier 2017 l’avancement de la préparation de lancement à l’ensemble des personnels impliqués. Ainsi, les équipes de l’Institut Pasteur de Bangui, des relais communautaires, les anthropologues, les enquêteurs, les médecins, les équipes du Complexe Pédiatrique et tous ceux qui joueront un rôle dans le déroulement de l’étude étaient invités à échanger avec le Dr DJORIE dans l’amphithéâtre de l’Institut Pasteur de Bangui pour lever les dernières interrogations et répondre aux questions.

La première étape de l’étude consistera à identifier les enfants et leurs parents afin de commencer les inclusions au sein du 6ème arrondissement (les deux premières semaines). Il s’agira de planifier les rendez-vous au Complexe Pédiatrique de Bangui où se dérouleront les prélèvements chez les enfants nécessaires aux analyses biologiques dont une partie sera réalisée par les équipes de l’Institut Pasteur de Bangui.