Monthly Archives: February 2013

//February

Hommage au Docteur Alain Georges

A l’occasion de la visite en République Centrafricaine du Professeur Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de Médecine et du Docteur Marie-Claude Georges-Courbot, l’Institut Pasteur de Bangui organise un après-midi pasteurien en hommage au Docteur Alain Georges le vendredi 26 octobre 2012 à partir de 15h00. (more…)

2016-03-17T09:57:15+00:00February 24th, 2013|Non classé|

2011

Depuis décembre 2009, l’Institut Pasteur de Bangui est dirigé par le Docteur Mirdad Kazanji. L’IPB emploie aujourd’hui une centaine de personnes. Compte tenu de sa situation géographique, les recherches de l’Institut sont actuellement orientées vers trois axes :

  • virus émergents et zoonoses ;
  • co-infection virale et rétrovirus ;
  • variabilité génétiques et résistances.

Depuis 4 ans, d’importants travaux de modernisation ont été réalisés, dont la construction d’un laboratoire P2/P3 inauguré lors du cinquantenaire de l’Institut en 2011.

2011

2013-06-03T08:09:14+00:00February 22nd, 2013|popup actu|

2005

À partir de 2005, l’Institut Pasteur de Bangui, dirigé par le Professeur Le Faou, est avant tout un centre de diagnostic biologique et de vaccination au service de la population centrafricaine. Seule structure de ce type qui fonctionne de façon complètement satisfaisante dans le pays. L’IPB assure la continuité des analyses et l’entretien de son matériel. Cette situation lui permet d’assurer une surveillance épidémiologique et de poursuivre une activité de recherche médicale orientée vers es nécessités du pays avec dans l’ordre : le paludisme, la tuberculose, les infections à Virus de l’Immunodéficience Humaine (HIV), les hépatites, les méningites, la résistance aux antibiotiques, la surveillance de la poliomyélite et les infections à entérovirus, la rougeole, la rage, les arboviroses. Cette activité reconnue et appréciée localement permet non seulement de rendre service à la population mais aussi d’assurer la formation de cadres scientifiques et médicaux du fait de l’existence de laboratoires équipés et de possibilités d’obtention de bourse pour des formations à l’étranger.

2005

2013-06-17T13:15:00+00:00February 22nd, 2013|popup actu|

2001

Dans les années 2000, d’importants travaux de rénovation sont entrepris, par le Docteur Antoine Talarmin, Directeur de l’Institut Pasteur de Bangui de 2001 à 2005.

Le projet de construction d’un laboratoire de sécurité BSL2 pour la bactériologie et BSL3 pour la virologie est initié.

Pendant ces quatre années et malgré une situation politique et économique instable, l’Institut continue d’évoluer et constitue, plus que jamais, un élément incontournable du système de santé centrafricain, reconnu par le Ministère, la coopération française et les instances internationales.

2001

2013-03-22T17:56:34+00:00February 22nd, 2013|popup actu|

1995

Les travaux d’agrandissement du bâtiment principal ont été exécutés sous la direction du Dr Morvan et ont été inaugurés en 1995.

L'équipe de l'IPB en 1985

2013-03-22T17:59:19+00:00February 22nd, 2013|popup actu|

1994

Les directions successives du Docteur Christian Mathiot (1991-1994) et de Jacques Morvan (1994-2001) poursuivent les programmes des centres collaborateurs OMS dans les domaines des fièvres hémorragiques et des rétrovirus.

Les activités de recherche s’intensifient avec la participation de l’Institut Pasteur de Bangui à un projet multicentrique de vaccin anti-SIDA utilisant des peptides synthétiques, le « projet vaccin-V3 » en collaboration avec le Professeur Marc Girard.

1994

2013-03-22T17:57:13+00:00February 22nd, 2013|popup actu|

1991

Les travaux d’agrandissement du bâtiment principal ont été exécutés sous la direction du Dr Morvan et ont été inaugurés en 1995.

1991

 

2013-03-22T17:59:09+00:00February 22nd, 2013|popup actu|

1980

Initié par le Docteur Georges, tout au long des années 80, la dynamique d’un campus de recherche pluridisciplinaire au service de la population centrafricaine est perpétuée par les directions des années 90.

1980

2013-03-22T17:59:29+00:00February 22nd, 2013|popup actu|

1979

A partir de 1979, l’Institut Pasteur de Bangui est dirigé par le Docteur Alain Georges.

En 1989, le total des personnels employés a dépassé la centaine, dont 18 scientifiques. Un laboratoire de biologie clinique créé en 1980, permet de réaliser les analyses médicales pour la population de Bangui, l’Institut comporte également un centre de diagnostic et de prophylaxie de la rage, un centre de vaccinations et un laboratoire national de surveillance de la grippe.

Les activités de recherche se répartissent selon quatre grands programmes : arboviroses et fièvres hémorragiques virales, maladies diarrhéiques infantiles, maladies sexuellement transmissibles et SIDA.

1979

2013-03-22T17:59:41+00:00February 22nd, 2013|popup actu|

1972

En 1972, le Docteur Pierre Sureau prend la direction de l’Institut après le départ du Professeur Jean-Pierre Digoutte. Jean Fabre dirige quant à lui l’Institut Pasteur de Bangui de 1976 à 1979.

À cette époque, l’étude des arbovirus en Afrique centrale, et en particulier la surveillance de la fièvre jaune, constituent l’essentiel des activités de recherche de l’Institut Pasteur de Bangui.

1972

2013-03-22T17:59:54+00:00February 22nd, 2013|popup actu|