Monthly Archives: août 2018

//août

8 août 2018 – Les premières journées scientifiques de Bangui

 

L’Institut Pasteur de Bangui et l’Université de Bangui relèvent le défi d’organiser les premières journées scientifiques. 2 jours, pour mettre en avant la santé humaine, animale et végétale en accueillant des spécialistes, médecins, chercheurs et étudiants du monde entier pour cet événement francophone exceptionnel. Un événement qui se déroulera du 28 au 29 novembre à Bangui.

Les objectifs

 Autour de la thématique « Interactions hôte-agents pathogènes en Afrique tropicale », l’objectif de cette conférence est de stimuler les échanges et de générer de nouvelles perspectives aussi bien pratiques que théoriques dans les défis contre les maladies infectieuses. En encourageant la collaboration interdisciplinaire et la réflexion innovante, cette conférence tend à faire le pont entre les maladies infectieuses humaines, animales et végétales au travers de conférences, tables rondes, et discussions informelles.

Les intervenants :

  • Pr Philippe VAN DE PERRE Université de Montpellier, France ;
  • Pr François-Xavier WEILL Institut Pasteur Paris, France ;
  • Pr Sylvain BAIZE Directeur du Centre National de Référence des fièvres hémorragiques à Lyon, France. Institut Pasteur ;
  • Dr Oumar TRAORE Chercheur, Directeur de recherche en virologie à l’Institut de l’Environnement et des recherches agricoles (INERA) au Burkina Faso ;
  • Pr Richard NJOUOM, Laboratoire de Virologie, Centre Pasteur du Cameroun ;
  • Pr Léon Hervé ILOKI, Service de gynécologie obstétrique au CHU de Brazzaville, Département des formations doctorales à la faculté des sciences de la santé de l’université Marien-Ngouabi ;
  • Pr Laurent BÉLEC, Laboratoire de Virologie, Hôpital Européen Georges Pompidou, Université Paris Descartes (Paris V), Paris, France ;
  • Pr Ildevert P GBÉRY, Département de Dermatologie et d’Infectiologie, Université Félix Houphouët Boigny, Abidjan, Côte d’Ivoire ;
  • Pr Jean Rosaire IBARA, Service de Gastroentérologie au CHU de Brazzaville, Faculté des Sciences de la Santé Université Marien Ngouabi.

A propos de :

L’Institut Pasteur est une fondation privée reconnue d’utilité publique. L’Institut Pasteur de Bangui, créé en 1961, fait partie du Réseau International des Instituts Pasteur. Ses activités sont centrées sur la recherche, la santé publique et l’enseignement.

Tout savoir sur les journées scientifiques…

2018-08-08T18:14:00+01:00août 8th, 2018|Actualités, Recherche|

31 juillet 2018 – La République Centrafricaine vers un renforcement de la surveillance épidémiologique et de la sécurité sanitaire.

Du 30 au 31 juillet, s’est tenu à l’Institut Pasteur de Bangui, un atelier sur la surveillance épidémiologique des fièvres hémorragiques virales et les maladies émergentes. L’atelier était organisé par le ministère de la santé publique à l’intention des Médecins Chefs de Districts et des Directeurs des Régions sanitaires.

L’ouverture de cet important atelier a été présidée par le Ministre de la Santé Publique et de la Population, Dr Pierre SOMSE.

Cet atelier s’est tenu dans le contexte actuel des menaces d’apparition dans la sous-région de la maladie à virus Ebola et d’autres pathologies émergentes – ou ré émergentes – telle que le monkeypox ou la rage.

L’objectif principal était de sensibiliser les participants sur l’importance du renforcement du système de surveillance afin de détecter précocement la survenue de maladies à potentiel épidémique grave et optimiser leur prise en charge et contrôle.

Des communications orales et des exercices pratiques ont permis aux participants d’élargir leurs connaissances sur la maladie à virus Ebola et les maladies émergentes régionales, sur l’approche multisectorielle de la surveillance et sur la notification, dans le cadre du Règlement Sanitaire International.  Les différentes discussions qui ont suivi chaque présentation ont permis aux participants de relever les faiblesses du système de surveillance épidémiologique actuel et de proposer des pistes de solution pour son renforcement, en particulier aux points d’entrées terrestres, fluviaux et aériens.

Cet atelier était l’occasion pour le Ministre de rappeler le rôle important que joue l’Institut Pasteur de Bangui dans le système de santé, non seulement pour la confirmation précoce des épidémies mais aussi pour l’amélioration des connaissances par ses travaux de recherche sur les réservoirs, les vecteurs et les facteurs de risque associés à ces infections émergentes.

Du 30 au 31 juillet, s’est tenu à l’Institut Pasteur de Bangui, un atelier sur la surveillance épidémiologique des fièvres hémorragiques virales et les maladies émergentes. L’atelier était organisé par le ministère de la santé publique à l’intention des Médecins Chefs de Districts et des Directeurs des Régions sanitaires.

Atelier sur la surveillance épidémiologique des fièvres hémorragiques virales et les maladies émergentes. Exposé du Dr Emmanuel Nakoune, Directeur Scientifique de l’Institut Pasteur de Bangui.

2018-08-03T04:50:42+01:00août 3rd, 2018|Actualités, Formation|