Du 11 au 15 juin, l’Institut Pasteur a mis à disposition ses laboratoires pour une formation de renforcement des capacités des techniciens de laboratoire en République Centrafricaine. Cette formation est organisée à la demande de l’ACTBM (Association Centrafricaine des Techniciens en Biologie Médicale) et du LNBCSP (Laboratoire National de Biologie Clinique et Santé Publique).

Soutenue par l’agence Expertise France et mise en œuvre par l’ASSITEB (Association internationale de Technologistes biomédicaux), cette formation réunit plus de 30 professionnels de la région de Bangui. Tous opèrent dans les laboratoires des différents hôpitaux et structures de santé.

Des sessions pratiques en laboratoire et des conférences en amphithéâtre se sont alternées durant toute la semaine, couvrant l’essentiel des domaines de la biologie médicale.

Les enseignements théoriques portaient principalement sur l’organisation du laboratoire, l’hygiène et la sécurité au travail et sur les principaux aspects de la démarche qualité.

Les ateliers pratiques ont permis aux stagiaires de pratiquer la bactériologie, la parasitologie, la biochimie, l’hématologie et la sérologie dans les conditions réelles du laboratoire.

Cette formation sera complétée par deux autres sessions d’ici quelques mois. La première en approfondissement de la session écoulée, la seconde destinée aux techniciens des structures sanitaires des provinces.

Au titre de leur formation continue, certains techniciens de l’Institut ont également pu bénéficier de cette opportunité.

Du 11 au 15 juin, l’Institut Pasteur a mis à disposition ses laboratoires pour une formation de renforcement des capacités des techniciens de laboratoire en République Centrafricaine. Cette formation est organisée à la demande de l’ACTBM (Association Centrafricaine des Techniciens en Biologie Médicale) et du LNBCSP (Laboratoire National de Biologie Clinique et Santé Publique).

Photo de famille des stagiaires à la formation ASSITEB à l’Institut Pasteur de Bangui