Le 1er décembre 2016 constituait la Journée Mondiale contre le VIH et le SIDA dans le monde. La République Centrafricaine participe à cet événement majeur avec l’organisation à Bangui de plusieurs manifestations qui ont pour but de sensibiliser la population à la maladie, ainsi qu’à contribuer à une meilleure prise en charge et suivi des malades.

L’ensemble du gouvernement est impliqué dans la lutte contre la maladie et apporte son soutien aux manifestations organisées dans le cadre de cette campagne 2016, et plus particulièrement à l’Institut Pasteur de Bangui (IPB). L’IPB a proposé cette année de réaliser mille dépistages volontaires gratuits du VIH, en collaboration avec le CNLS.

Cette initiative et notre institution ont été chaleureusement remerciées par le Premier Ministre de la République Centrafricaine, le Pr Simplice SARANDJI, à l’occasion d’un discours prononcé au nom du gouvernement :

« […] plusieurs institutions étatiques et privées, les 8 arrondissements de Bangui et certaines sous-préfectures, ont suivi mon message en organisant cette campagne de dépistage volontaire. Les personnes dépistées positives ont été orientées vers les services de prise en charge. C’est donc l’occasion pour moi de présenter toutes mes félicitations aux organisateurs de cette campagne de dépistage. Pour tenir le pari de 2030, cette campagne doit se poursuivre. C’est pourquoi je voudrais remercier l’Institut Pasteur de Bangui qui, en guise de contribution à cette Journée Mondiale, s’est engagé à offrir aujourd’hui 1000 tests de dépistages volontaires. Les techniciens qui s’en occupent vous donneront les modalités de ce dépistage. En guise de gratitude à l’endroit de l’Institut Pasteur, j’invite l’assistance à applaudir cette Institution. »

La vidéo est visible sur les liens suivants :

twitter https://twitter.com/I_P_Bangui/status/806059613342879744

youtube https://youtu.be/xES87oITxV8