Une mission du Laboratoire des Arbovirus, Virus de Fièvres Hémorragiques, Virus émergents et Zoonoses dirigé par le Dr Emmanuel NAKOUNE de l’Institut Pasteur de Bangui, s’est rendu dans le campement de Toma dans la commune de Ndolobo dans la Lobaye du 29 janvier au 3 février 2018 afin de réaliser une enquête épidémiologique dont l’objectif est de détecter et d’identifier le virus du Monkeypox chez des rongeurs sauvages, potentiels réservoirs du virus du Monkeypox.

Récemment, les investigations du Laboratoire ont mis en évidence une séroprévalence de Monkeypox parmi les populations de cette même localité. Cette nouvelle mission a pour but de capturer des rongeurs afin de connaître le réservoir naturel du virus et de comprendre le cycle du virus dans son milieu naturel, ce qui peut être déterminant dans la prévention des futures survenues des épidémies humaines de Monkeypox.