Du 30 au 31 juillet, s’est tenu à l’Institut Pasteur de Bangui, un atelier sur la surveillance épidémiologique des fièvres hémorragiques virales et les maladies émergentes. L’atelier était organisé par le ministère de la santé publique à l’intention des Médecins Chefs de Districts et des Directeurs des Régions sanitaires.

L’ouverture de cet important atelier a été présidée par le Ministre de la Santé Publique et de la Population, Dr Pierre SOMSE.

Cet atelier s’est tenu dans le contexte actuel des menaces d’apparition dans la sous-région de la maladie à virus Ebola et d’autres pathologies émergentes – ou ré émergentes – telle que le monkeypox ou la rage.

L’objectif principal était de sensibiliser les participants sur l’importance du renforcement du système de surveillance afin de détecter précocement la survenue de maladies à potentiel épidémique grave et optimiser leur prise en charge et contrôle.

Des communications orales et des exercices pratiques ont permis aux participants d’élargir leurs connaissances sur la maladie à virus Ebola et les maladies émergentes régionales, sur l’approche multisectorielle de la surveillance et sur la notification, dans le cadre du Règlement Sanitaire International.  Les différentes discussions qui ont suivi chaque présentation ont permis aux participants de relever les faiblesses du système de surveillance épidémiologique actuel et de proposer des pistes de solution pour son renforcement, en particulier aux points d’entrées terrestres, fluviaux et aériens.

Cet atelier était l’occasion pour le Ministre de rappeler le rôle important que joue l’Institut Pasteur de Bangui dans le système de santé, non seulement pour la confirmation précoce des épidémies mais aussi pour l’amélioration des connaissances par ses travaux de recherche sur les réservoirs, les vecteurs et les facteurs de risque associés à ces infections émergentes.

Du 30 au 31 juillet, s’est tenu à l’Institut Pasteur de Bangui, un atelier sur la surveillance épidémiologique des fièvres hémorragiques virales et les maladies émergentes. L’atelier était organisé par le ministère de la santé publique à l’intention des Médecins Chefs de Districts et des Directeurs des Régions sanitaires.

Atelier sur la surveillance épidémiologique des fièvres hémorragiques virales et les maladies émergentes. Exposé du Dr Emmanuel Nakoune, Directeur Scientifique de l’Institut Pasteur de Bangui.