Une formation d’experts nationaux de la surveillance intégrée et du laboratoire, sur la surveillance environnementale des poliovirus, se tient à Bangui, du 27 novembre au 6 décembre 2017.

Cette formation organisée par l’OMS a pour objectif de mettre en œuvre la surveillance environnementale des poliovirus en RCA.  Elle est conduite par Mme Marie Claire EDENGUE ZANGA. Cette formation est organisée à l’intention des cadres et des agents de la Direction de la Surveillance Epidémiologique Intégrée et de la Vaccination (DSEIV), du Ministère de l’Environnement et du Laboratoire. Du 27 au 30 novembre 2017, dans un premier volet, ils ont bénéficié d’une formation théorique et pratique, commune, sur l’identification de sites de collecte, les critères de validation, la leur géolocalisation, la collecte, le stockage et l’expédition des échantillons au laboratoire. Un second volet laboratoire, forme le personnel du Laboratoire des Virus Entériques et de la Rougeole sur traitement des échantillons pour la détection et l’identification des poliovirus.

A cette occasion, le laboratoire de la surveillance environnementale du poliovirus récemment accrédité à l’Institut Pasteur de Bangui s’est rendu opérationnel. Quatre sites ont été validé à Bangui (Benzvi I, Pont de St Paul, Pont Guida et Kokoro).

Ce système de surveillance dans l’environnement pour la détection des poliovirus, est un complément à la surveillance des cas de Paralysie Flasque Aigue et elle est capable de détecter en temps réel une circulation silencieuse du poliovirus. Ces informations sont d’une grande importance pour le programme d’éradication de la poliomyélite afin d’organiser une riposte adéquate qui va empêcher la propagation du virus dans la population .