La grippe est une infection causée par plusieurs virus, influenza A, B et C, responsables de mortalité et de morbidité importante surtout chez les enfants et les personnes âgées. Leur constante mutation ne permet que très peu d’immunité et certaines souches ont causé beaucoup de décès : en 1918 entre 50 à 100 millions de morts ; en 1957, 2 millions de décès et en 1968, 1 millions de décès. Récemment en 2009 entre 105 700 et 395 600 décès dont 51 % en Afrique et en Asie du Sud-Est.

L’Institut Pasteur de Bangui a mis en place depuis 2008 la surveillance de la grippe en République Centrafricaine à travers 5 sites sentinelles avec l’aide de ses partenaires.

Dans l’article publié : « Sentinel surveillance of influenza-like illness in the Central African Republic, 2010–2015 » Archives of Public Health (2017) 75:61 DOI 10.1186/s13690-017-0229-1, les résultats de la surveillance épidémiologique et virologique de la grippe en République Centrafricaine démontrent l’ampleur de cette maladie, contribuant ainsi à la compréhension de son épidémiologie en Afrique.

Lire l’article : https://archpublichealth.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13690-017-0229-1