Le Professeur Françoise Barré-Sinoussi qui a reçu le prix Nobel de médecine en 2008 avec le Professeur Luc Montagnier pour leurs travaux, à l’Institut Pasteur, sur la découverte du virus du SIDA, a effectué une visite à l’Institut Pasteur de Bangui, du 24 au 27 octobre 2012.

Le 25 octobre 2012, sur proposition du Directeur de l’Institut Pasteur de Bangui, le Dr Mirdad Kazanji, elle a été faite Docteur Honoris Causa de l’Université de Bangui.
À cette occasion, le Premier Ministre de la République centrafricaine lui a remis les insignes d’Officier de l’Ordre national de la Reconnaissance centrafricaine. Elle a ensuite prononcé une conférence sur l’histoire de la découverte du virus du SIDA et les défis de la recherche actuelle, avant de tenir une réunion à l’Institut Pasteur de Bangui avec la Fondation TOTAL sur le projet de prise en charge des enfants malades au complexe pédiatrique de Bangui.

Le 26 octobre 2012, au complexe pédiatrique, en présence du Ministre de la santé publique, de la population et de la lutte contre le SIDA et des représentants de la Fondation TOTAL, elle a inauguré un incinérateur, des salles de soins et du matériel médical, financés par la Fondation TOTAL, avec l’appui de l’Institut Pasteur de Bangui.
Dans l’après midi, à l’Institut Pasteur de Bangui, avec l’Ambassadeur de France et le Ministre d’état chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et en présence du Dr Marie-Claude Georges, elle a inauguré une exposition et un nouveau bâtiment baptisé Alain Georges dont la construction a été financée par l’AFD, dédiés à la mémoire du Médecin-général A. Georges, Directeur de l’Institut Pasteur de Bangui de 1979 à 1991, décédé le 10 août 2012.