Le laboratoire des arbovirus, virus émergents et zoonoses de l’Institut Pasteur de Bangui,  dirigé par le Dr Emmanuel NAKOUNE, est le Laboratoire National de Référence OMS pour les fièvres hémorragiques. Benjamin SELEKON, comme l’ensemble des membres du laboratoire, est spécifiquement formé pour répondre aux urgences de santé publique, en collaboration étroite avec les autorités de santé en RCA. Il a par exemple été impliqué dans le diagnostic des individus suspectés d’être infectés par le virus ebola en RCA en 2016.

Dans ce contexte, Benjamin SELEKON s’était rendu en Côte d’Ivoire où il  a formé, entre le 17 et le 27 janvier 2017, une dizaine de techniciens de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire à la production d’antigènes viraux pour le diagnostic des fièvres hémorragiques virales par la technique ELISA (méthode immuno-enzymatique utilisée pour la détection d’anticorps). L’objectif principal de cette mission était de renforcer les compétences du personnel technique impliqué dans le diagnostic des fièvres hémorragique virales. Cette formation a permis d’aborder la sécurité au laboratoire de virologie, les techniques de culture cellulaire et d’isolement des virus, ainsi que la préparation et le contrôle de la qualité des antigènes viraux.