Le 3 et le 4 avril 2017, une mission de supervision a été effectuée dans les 3 sites sentinelles de surveillance de la grippe (Pissa, Boali et Bossembélé) par Dr Ulrich VICKOS, attaché de recherche clinique au Centre National de Référence (CNR) pour la grippe et M. Jean-Marc ZOKOUE, chargé de communication, de l’IPB. Par rapport à la supervision antérieure réalisée en septembre 2016, de nettes améliorations ont été enregistrées quant à la qualité de l’implication des sites dans la surveillance de la maladie, la tenue exemplaire des registres, la qualité des prélèvements des échantillons et la promptitude dans les investigations. L’exploitation plus approfondie des informations contenues dans les registres d’enregistrement des cas suspects et des rapports, nous a permis de noter que ceux-ci sont bien tenus et que les matériels sont utilisés de manière satisfaisante. Des informations ont été transmises aux mères lors des consultations et de la vaccination des enfants, notamment au sujet des prélèvements réalisés pour les syndromes grippaux (ILIs) et les Infections Respiratoires Aiguës Sévères (SARIs), de la  future mise sur le marché du vaccin contre le Virus Respiratoire Syncitial (VRS), dans le cadre du programme de vaccination de l’OMS, touchant également les enfants. Des initiatives ont été prises dans les sites afin de montrer sous forme graphique les résultats des analyses obtenus. Face à cette volonté, il serait important de former très rapidement les personnels impliqués des différents sites et de leur fournir du matériel de communication (téléphone) qui faciliterait la transmission des rapports par internet. Aussi, du matériel médical nouveau permettrait accroître la qualité des données transmises et les informations disponibles (fréquence respiratoire, etc).