L’étude AFRIBIOTA, soutenue par la Fondation TOTAL et coordonnée par le Pr Philippe SANSONNETI et le Dr Pascale VONAESCH à l’Institut Pasteur de Paris, a comme ambition de mieux connaître les causes de la malnutrition infantile pour la soigner. L’étude vise à caractériser le syndrome d’entéropathie environnementale pédiatrique qui a un impact sur la nutrition des enfants. Le projet est mené conjointement à Antananarivo à Madagascar, et à Bangui en République Centrafricaine (RCA), sous la supervision de l’Institut Pasteur de chacun de ces pays.

Les inclusions des enfants ont débuté en Janvier 2017 avec l’aide des relais communautaires dans les 6ème, 7ème et 8ème arrondissements de Bangui. Actuellement, environ 80 enfants ont été inclus au total. Les premiers enfants normonutris inclus ont été reçus ce jour au Complexe Pédiatrique de Bangui (CPB), partenaire de l’Institut Pasteur de Bangui (IPB) pour cette étude AFRIBIOTA. Ces enfants ont été reçus par les médecins pour un examen clinique, suivi de prélèvements de sang, d’urine et de selles. Ces échantillons, qui permettront de réaliser des analyses biologiques pointues afin de rechercher la présence de facteurs liés à la malnutrition, sont pris en charge par les techniciens de l’IPB. Une partie de ces échantillons sera analysée directement à l’IPB, l’autre partie sera conservée à -80°C et -150°C en attendant d’être envoyée à nos partenaires en France et aux Etats-Unis pour des analyses complémentaires.