L’étude AFRIBIOTA, soutenue par la Fondation TOTAL et coordonnée par le Pr Philippe SANSONNETI et le Dr Pascale VONAESCH à l’Institut Pasteur de Paris, a comme ambition de mieux connaître les causes de la malnutrition infantile pour la soigner. Plus précisément le projet vise à caractériser le syndrome d’entéropathie environnementale pédiatrique qui a un impact sur la nutrition des enfants. Le projet est mené conjointement à Antananarivo à Madagascar, et à Bangui en République Centrafricaine (RCA), sous la supervision de l’Institut Pasteur de chacun de ces pays.

Le Dr Tamara GILES-VERNICK, anthropologue et chef du groupe « Anthropologie Médicale et Environnement » à l’Institut Pasteur de Paris, est responsable de l’axe « anthropologie médicale » au sein de l’étude AFRIBIOTA. Elle travaille en étroite collaboration avec le Dr Louis BAINILAGO, anthropologue et coordinateur de cet axe pour la République Centrafricaine (RCA). Le Dr GILES-VERNICK est arrivée vendredi 9 décembre et sa présence cette semaine a été l’occasion de rencontrer l’ensemble de l’équipe et de parcourir les sites qui participeront à l’étude dans les différents arrondissements. Le démarrage d’AFRIBIOTA est prévu pour le début de l’année 2017 en RCA.