A l’occasion du lancement de l’édition 2016 de la Campagne de Lutte contre le VIH-SIDA en République Centrafricaine, le 3 décembre 2016, l’Institut Pasteur de Bangui s’était engagé à réaliser avec ses partenaires du système de Santé dont le CNLS, une action de dépistage gratuit et volontaire du VIH.
Cette action à destination de l’ensemble de la population centrafricaine avait aussi pour objectif de cibler les jeunes enfants scolarisés afin de les sensibiliser à l’infection au VIH-SIDA. C’est ainsi que de nombreux bons de dépistage gratuits du VIH ont été distribués dans l’ensemble des écoles de la Capitale. Ces jeunes scolarisés ont été nombreux à venir se faire dépister dans un premier temps et à venir rechercher leurs résultats dans un second temps.
Cette campagne de dépistage qui fut positive dans l’ensemble, a montré un net engouement des participants.
Cette campagne s’est déroulée jusqu’au 23 décembre 2016, et 1560 personnes se sont présentées à l’IPB pour se faire dépister !
Les femmes se sont présentées majoritairement (62%).
La tranche d’âge de 15-24 ans a été la plus représentée (54%), suivie des 25-49 ans (40%), puis des plus de 50 ans (5.5%) et enfin des moins de 15 ans (0.5%).