Monthly Archives: September 2020

//September

28 septembre 2020 – Journée Mondiale contre la rage : Quel rôle joue l’Institut Pasteur de Bangui en République Centrafricaine ?

Le 28 septembre 2020 s’est tenue la 14ème Journée Mondiale contre la Rage. Cette année le thème de la journée était centré sur la vaccination et la collaboration suivant le principe « Un monde, une santé ». Aujourd’hui, en République Centrafricaine, la rage tue encore les humains et les animaux. Depuis sa création en 1961, l’Institut Pasteur de Bangui est au chevet de la population centrafricaine en s’investissant dans les efforts de prévention et de lutte contre la rage, la sensibilisation à la maladie et le renforcement du système de surveillance et de contrôle de la maladie. Grâce à son Centre Antirabique pour la prévention et le traitement de la Rage, l’Institut Pasteur de Bangui procure gratuitement des prophylaxies post-exposition aux personnes qui en ont besoin et sauve ainsi des vies.

La rage est un problème majeur de santé publique en République Centrafricaine. L’institut Pasteur de Bangui est le Centre National de Référence et le Centre Collaborateur OMS de la rage en République Centrafricaine. A ce titre, en , il a enregistré 1533 animaux mordeurs, 1555 personnes mordues parmi lesquelles 1539 ont été vaccinées. Sur un total de 13 prélèvements de cerveaux d’animaux mordeurs fortement suspects de rage adressés au laboratoire, 9 étaient positifs. Suite à la campagne de vaccination canine, les résultats jusqu’à mi-mars 2020 sont de 369 animaux mordeurs, 362 personnes mordues parmi lesquelles 312 ont été vaccinées. Sur un total de 5 prélèvements de cerveaux d’animaux mordeurs fortement suspects de rage adressés au laboratoire, 2 étaient positifs. Ces données montrent que les campagnes de vaccination de masse des chiens réduisent sensiblement le cycle infectieux entre l’animal et l’homme.

2020-09-29T17:31:40+00:00September 29th, 2020|Actualités, News|

15 Septembre 2020 – Visite de l’Ambassadeur de France Jean-Marc GROSGURIN à l’Institut Pasteur de Bangui

L’Ambassadeur, haut représentant de la République française auprès de la République centrafricaine, Jean-Marc GROSGURIN visite l’Institut Pasteur de Bangui à la suite de sa nomination le 05 septembre 2020, accompagné du Chef du Service de Coopération et d’Actions Culturelles de l’Ambassade, Louis ESTIENNE également nouvellement nommé.

Accueilli par le directeur de l’Institut Pasteur de Bangui Dr Guy VERNET et son équipe de direction dans le respect des mesures barrières au covid-19, l’Ambassadeur, après une brève présentation des activités, a pris le temps de visiter les principaux services (laboratoire et recherche).

Les liens entre la France et la République Centrafricaine sont historiques et faits de valeurs communes. Les activités de recherches de l’Institut Pasteur demeurent pertinentes et son engagement face aux proportions importantes des besoins d’appui en santé publique est indéfectible à la grande satisfaction du diplomate.

La visite a été l’occasion pour le Dr Guy VERNET de décliner les grands axes stratégiques pour les perspectives des cinq prochaines années visant à promouvoir la coopération dans davantage de domaines ciblés au profit de la population centrafricaine.

2020-09-16T07:30:30+00:00September 16th, 2020|Actualités, News|