Le 23 février 2017, s’est tenu la première réunion de l’année en cours, du comité d’harmonisation des bases de données de la surveillance (SEIV), du laboratoire et du programme élargi de vaccination (PEV). Ce comité a été créé en 2010 afin d’améliorer la qualité des données que la RCA envoie aux partenaires de la santé. Le comité se réuni mensuellement, le dernier jeudi du mois, avec comme objectif l’analyse des travaux d’harmonisation des données effectués en amont par les gestionnaires des bases de données suivantes : PFA, Rougeole, Fièvre Jaune, Rotavirus, Méningites pédiatriques bactériennes.

Ce comité est composé comme suit : Directeur de la Surveillance Epidémiologique Intégrée et de la Vaccination (DSEIV), Directeur du Laboratoire National de Biologie Clinique et Santé Publique, Chefs de Laboratoires Polio, Rougeole et Fièvre Jaune de l’IPB, Directeur du Complexe Pédiatrique de Bangui, des représentants de l’OMS et de l’UNICEF, ainsi que les gestionnaires des bases de données de la surveillance et du laboratoire cités. La présidence du comité est assurée par l’IPB.

Les comptes rendus validés et dûment signés par la présidente et le rapporteur sont archivés à la DSEIV et envoyés à l’équipe Afrique Centrale de l’OMS et AFRO.

Depuis la mise en place de ce comité la qualité des données envoyées par la RCA s’est beaucoup améliorée, mais des efforts restent encore à faire.