A l’occasion d’une semaine de travail entre le 27 septembre et le 4 octobre, l’Institut Pasteur de Bangui accueille Violeta MOYA-ALVAREZ de l’Institut Pasteur de Paris. Violeta, qui est médecin et chercheur avec une grande expérience du terrain (Niger, Madagascar, etc), fait partie de l’équipe de Philippe Sansonetti de l’Unité 1202 intitulé “Pathogénie microbienne moléculaire”. Cette équipe est déjà impliquée dans d’autres études ambitieuses sur la malnutrition infantile, et notamment AFRIBIOTA.

Violeta est en charge du nouveau projet MITICA, en collaboration avec l’Institut Pasteur de Bangui, qui vise à évaluer l’impact de la transmission de la flore intestinale de la mère à l’enfant dans un contexte de lutte contre la malnutrition infantile.

Le recrutement qui démarrera en janvier 2017, se déroulera dans une maternité de Bangui avec le soutien du Complexe Pédiatrique de Bangui. Les analyses biologiques seront réalisées par l’Institut Pasteur de Bangui et de Paris. Le projet est financé par l’Institut Pasteur.

2