L’Institut Pasteur de Bangui a fait récemment l’acquisition d’un nouveau cytomètre en flux FACSCANTOTM II (Becton Dickinson – BD) dans le cadre du développement de ses activités et notamment pour améliorer encore la qualité des analyses de suivi des patients infectés par le VIH. Cette machine vient compléter et renforcer la plateforme qui comprenait déjà un autre appareil du même fabricant.

Dans ce contexte, et après l’installation effectuée par un technicien spécialisé la semaine dernière, l’équipe du Laboratoire d’Analyses Médicales a accueilli cette semaine, entre le 29 et le 31 mars 2017, le Dr Morgane GRIESBECK, spécialiste application en cytométrie en flux pour l’Afrique de l’Ouest et Centrale chez BD. Le Dr GRIESBECK a réalisé durant 3 jours la formation des personnels à l’utilisation de l’appareil que ce soit pour la routine diagnostique (numération des lymphocytes T CD4+ pour le suivi des patients infectés par le VIH) mais également pour les activités de recherche. Ainsi, une partie des techniciens, ingénieurs, chercheurs et médecins biologistes de l’Institut Pasteur de Bangui ont suivi des cours théoriques et pratiques sur la technologie de cytométrie en flux et sur la nouvelle machine.

La qualité et les performances de ce type d’équipement permettent à la fois de renforcer le plateau technique, l’accès au suivi du VIH, et la qualité des analyses, mais également d’ouvrir de nouvelles perspectives de recherche pour l’exploration des pathogènes et la lutte contre les maladies infectieuses en RCA.