En plus du nouveau thermocycleur QuantStudio 5 de chez Applied Biosystems, portant à 3 le nombre d’appareils disponibles pour réaliser des PCR en temps réel, l’Institut Pasteur de Bangui (IPB) s’est doté de 3 extracteurs automatisés d’acides nucléiques ADN et ARN commercialisés par la Société Biocentric (modèle Arrow de Diasorin/NorDiag). Ces nouveaux automates viennent compléter la plate-forme de pointe disponible en biologie moléculaire. Cette plate-forme fonctionnelle est notamment utilisée en routine diagnostique pour la réalisation des charges virales VIH dans le cadre du suivi des patients pour le compte du Fonds Mondial.

Marc TORDJEMAN, directeur de la Société Biocentric, se charge de l’installation des 3 extracteurs et de la formation des utilisateurs de l’Institut Pasteur de Bangui. Les techniciens et ingénieurs qui réalisent actuellement des extractions manuelles, suivent une formation de 2h visant à se familiariser avec les appareils. Des extractions et des PCR en temps réel sont réalisées en même temps avec le dirigeant de Biocentric afin de valider le système.

Les automates d’extractions vont contribuer à accroître l’efficacité des utilisateurs et à réduire les délais de réalisation des tests de PCR en temps réel.  En effet, les trois appareils combinés permettent de réaliser jusqu’à 36 extractions et purification d’acides nucléiques simultanément en 45 minutes environ.