Le 60e anniversaire de l’Institut Pasteur de Bangui a fait définitivement date ce samedi 6 novembre 2021. Le président de la République Centrafricaine et le Directeur Général de l’Institut Pasteur étaient présents pour commémorer cet Institut devenu au fil des ans un organisme essentiel en République Centrafrique et aussi sur le continent africain.

 

Le 6 novembre 2021 a eu lieu la cérémonie du 60ème anniversaire de l’implantation de l’Institut Pasteur de Bangui (en abrégé IPB) en République centrafricaine. Outre Son Excellence le Président de la République Pr Faustin-Archange TOUADERA, le directeur général de l’Institut Pasteur, le directeur du Pasteur Network, ainsi que de nombreuses autorités centrafricaines dont le ministre de la santé et les représentants de plusieurs institutions françaises, ont participé à cette cérémonie.

La cérémonie s’est tenue dans la nouvelle salle de conférence inaugurée en parallèle par le Président de la République. Elle porte le nom de « Eric KELEMBO », chercheur de l’IPB, expert de la tuberculose, mort lors d’une mission du ministère de la santé.

Un autre temps fort de cette cérémonie a été la surprise faite au Pr Stewart COLE parle Chef de l’ETAT. Le Président de la République chef de l’Etat a nommé à titre exceptionnel, dans l’ordre national de la reconnaissance centrafricaine, au grade de commandeur, le Pr Stewart Cole Directeur General de l’Institut Pasteur.

Aujourd’hui l’IPB se positionne comme un acteur incontournable en matière de recherche, de formation, de santé publique et de service à la population. Il constitue un appui essentiel à la décision politique et à la conduite de l’action publique. Il offre aux centrafricains une meilleure prévention et prise en charge des maladies infectieuses et métaboliques. Ses 8 laboratoires nationaux de référence qui surveillent en permanence les maladies infectieuses, permettent aux acteurs de santé d’adapter leur stratégie de riposte. Par ses projets de recherche, il permet une meilleure compréhension de l’épidémiologie et mécanismes pathogéniques des agents infectieux qui circulent en Centrafrique. L’impact de ses recherches s’étend au-delà des frontières de la Centrafrique. La signature solennelle de la reconduction de la convention qui l’Institut Pasteur de Bangui et la République Centrafricaine était également un symbole fort à l’issue de cette cérémonie.

Une mention spéciale a été faite pour le personnel qui fait ce qui est l’IPB, ainsi que le soutien des tutelles et des partenaires sans qui rien ne serait possible.

L’IPB appartient au Pasteur Network composé de 33 instituts dans le monde et que l’Institut Pasteur a souhaité doter de moyens nouveaux cette année en créant la fondation des instituts et en renforçant l’Alliance Pasteur Internationale. Le pasteur Network existe depuis plus de 130 ans au bénéfice de la santé des population, né de la volonté de Louis Pasteur de mettre le fruit de ses découvertes vaccinales et microbiologiques à la libre disposition de communauté médicale internationale. Le pasteur Network est implanté aujourd’hui dans 25 pays, sur 5 continents.