Thème : Pathologies tropicales émergentes et réémergences : les défis de la science

Contexte et justification

Depuis les années 1980, des dizaines de microorganismes pathogènes nouveaux ont été isolés et identifiés, des dizaines d’épidémies ont émergé ou réémergé.  Ces maladies sont surveillées par des réseaux internationaux et signalées selon les procédures d’un nouveau règlement sanitaire mondial (RSI). La veille microbiologique progresse et pourrait même permettre d’anticiper un événement épidémique. La crainte de l’émergence d’une pandémie de grippe d’un nouveau type a renforcé les dispositions d’alerte et de riposte. Depuis 2006, il a été reconnu que ces « infections nouvelles » sont causées par l’évolution ou la modification d’un agent pathogène existant. L’émergence et/ou la réémergence d’une pathologie dépendent des facteurs :

  • humains et environnementaux
  • médicaux
  • liés à l’agent pathogène
  • liés aux vecteurs
  • liés à l’hôte vertébré

Les émergences et réémergences des maladies infectieuses transmissibles sont actuellement une préoccupation majeure pour les responsables de santé publique humaine ou animale dans le monde et plus particulièrement en zone tropicale. En effet, dans cette partie de la planète coexistent des déterminants favorables à l’éclosion de ces pathologies infectieuses, formant des « complexes pathogènes tropicaux », caractérisés spécifiquement par la présence d’agents pathogènes, le milieu naturel, d’hôtes réservoirs (homme, animal), d’un mode de transmission lié aux conditions climatiques, sociales, environnementales, vectorielles ou hôte intermédiaire et d’individus réceptifs.

Objectifs

L’objectif général est de contribuer à la connaissance des capacités de détection, d’alerte et riposte contre des maladies tropicales émergentes et ré-émergentes en zones tropicales.

Les objectifs spécifiques sont :

  • D’estimer l’ampleur de ces pathologies tropicales
  • De caractériser les facteurs déterminants de l’émergence
  • D’identifier les outils de diagnostic
  • De décrire des particularités de lutte (prévention et traitement)
  • D’informer et sensibiliser le grand public sur ces maladies
  • De construire un réseau de partenariat pour la recherche et la lutte contre les maladies émergentes et ré-émergentes
  • D’identifier les mécanismes socioculturels impliqués dans leur propagation
  • D’identifier les conséquences économiques et juridiques

Sous-thèmes

  • Surveillance (humaine et environnementale) des pathologies infectieuses émergentes et ré-émergentes
  • Outils diagnostics et méthodes thérapeutiques et préventives
  • Prises en charge thérapeutiques
  • Sensibilités et Résistances des pathogènes et vecteurs
  • Approches anthropologiques et sociologiques
  • Aspects éthiques, juridiques et économiques
  • Sécurité alimentaire
  • Autres pathologies infectieuses …….

Méthodologie

  • Date : 8-9 novembre
  • Lieu : Complexe Scolaire International GALAXY
  • Déroulement : conférences en plénière, communications orales, communications affichées (Posters), des tables rondes de spécialistes (Panels), des symposiums des laboratoires et des stands des laboratoires et des partenaires.

Résultats attendus

  • Connaissance de l’ampleur et des déterminants des pathologies émergentes et ré-émergents en zone tropicale
  • Identifications des capacités diagnostiques
  • Connaissance des particularités dans la lutte contre les pathologies émergentes et ré-émergentes

Comité d’organisation (structuration du Comité d’organisation)

  • Président : Pr Narcisse Patrice KOMAS
  • Vice Président : Dr Ionela GOUANDJIKA
  • Secrétaire Général : Pr Alexandre MANIRAKIZA
  • Rapporteur : Mlle Claire SANGBAKEMBI-NGOUNOU
  • Trésorière Générale : Dr Claudine BEKONDI
  • Trésorier Adjoint : Mme Sandrine MOUSSA
  • Chargé de Communication : M. Jean Marc ZOKOUE
  • Membres :
  • Dr Romaric NZOUMBOU-BOKO
  • Franck WACKERS

Modalités de participation

Les participants attendus sont des scientifiques de toute discipline confondue, étudiants en thèse, personnels de santé, décideurs, humanitaires et autres acteurs de la santé. Les frais d’inscription jusqu’au 31 octobre 2021 sont de 65 500 FCFA (100 euros) pour les  professionnels du Nord ; 15 000 FCFA (23 euros) pour les professionnels du Sud et 5 000 FCFA (8 euros) pour les étudiants. Ces frais couvrent le kit participant, les repas de midi et les pause-café pendant la durée de ces deuxièmes journées. Une majoration de 35% sera appliquée pour toute inscription se faisant après le 31 octobre 2021. Les personnes désireuses de s’inscrire utiliseront le site internet dédié dont le lien est : https://pasteur-bangui.org/journees-scientifiques/

Dates importantes :

Soumission des résumés : A partir du 15 juin 2021

Dernier délai de soumission de résumés : 10 août 2021

Notification d’acceptation des résumés : 25 août 2021

Inscription : Du 16 août au 31 octobre 2021