En 1972, le Docteur Pierre Sureau prend la direction de l’Institut après le départ du Professeur Jean-Pierre Digoutte. Jean Fabre dirige quant à lui l’Institut Pasteur de Bangui de 1976 à 1979.

À cette époque, l’étude des arbovirus en Afrique centrale, et en particulier la surveillance de la fièvre jaune, constituent l’essentiel des activités de recherche de l’Institut Pasteur de Bangui.

1972