A partir de 1979, l’Institut Pasteur de Bangui est dirigé par le Docteur Alain Georges.

En 1989, le total des personnels employés a dépassé la centaine, dont 18 scientifiques. Un laboratoire de biologie clinique créé en 1980, permet de réaliser les analyses médicales pour la population de Bangui, l’Institut comporte également un centre de diagnostic et de prophylaxie de la rage, un centre de vaccinations et un laboratoire national de surveillance de la grippe.

Les activités de recherche se répartissent selon quatre grands programmes : arboviroses et fièvres hémorragiques virales, maladies diarrhéiques infantiles, maladies sexuellement transmissibles et SIDA.

1979